La lettre de Marlène Schiappa aux Parisiennes

Marlène Schiappa et Laurent Saint-Martin veulent engager la région Île-de-France dans une véritable approche féministe.
31 mai 2021

Chères Parisiennes, 

 Vous et moi, nous nous connaissons : je me suis engagée avec Emmanuel Macron dès le début. Le président de la République m’a fait l’honneur de me nommer dans tous ses gouvernements depuis 2017. Auprès d’Edouard Philippe, nous avons fait avancer les droits des femmes : verbalisation du harcèlement de rue, Grenelle des violences conjugales, diplomatie féministe à l’ONU & au G7, lutte contre la précarité menstruelle, PMA pour toutes, congé paternité... Au Ministère de l'Intérieur, j’agis aujourd’hui pour la sécurité des femmes, pour la laïcité, pour mieux intégrer les réfugiées. 

L’égalité entre les femmes et les hommes est la grande cause du quinquennat du président de la République. C’est aussi le combat de ma vie. Je suis une Parisienne née à Paris. Dès 18 ans, j’ai été candidate à Paris. J’y ai fondé une famille, travaillé, créé des petites entreprises, publié une trentaine de livres pour les femmes. Comme vous, j’ai connu la galère de la poussette dans le métro ou l’angoisse d’être suivie dans la rue. 

 Aujourd’hui, avec Laurent Saint-Martin, nous voulons engager la région Île-de-France dans une véritable approche féministe. Face au harcèlement de rue, pour permettre à toutes les femmes de circuler librement à toute heure du jour et de la nuit, nous créerons la police régionale pour assurer la sécurité des femmes dans les transports. Nous équiperons tout de suite les lycées de protections hygiéniques gratuites et formerons les jeunes contre le harcèlement sexuel et scolaire y compris LGBTphobe.

L’émancipation économique des femmes est clé, disait Gisèle Halimi. Pour soutenir les entrepreneuses, nous créerons un incubateur pour 1000 projets féminins. J’ai présidé 10 ans le réseau Maman travaille : je crois que s’émanciper, c’est aussi concilier vie familiale & professionnelle. Avec Laurent Saint-Martin, nous créerons un chèque « sortie d’école ». Parce que toutes les Parisiennes nous intéressent, nous formerons les managers à la parité et soutiendrons les femmes de + de 50 ans dans leur avenir professionnel. 

 Laurent Saint-Martin, député, jeune papa engagé, allié de la cause des femmes, vient comme moi de la gauche républicaine, universaliste, féministe. Je lui fais confiance. Auprès de lui, notre liste parisienne compte de nombreuses femmes de caractère et engagées, politiques ou de la société civile, qui porteront haut ce combat féministe pour Paris !

Plus d'actualités