Envie de bien-être en Île-de-France

Prévenir pour mieux nous protéger. Nous aiderons toutes les familles à faire face aux besoins du quotidien. Nous répondrons au défi de la désertification médicale qui touche l’Île-de-France. Nous nous attaquerons au fléau du harcèlement à l’école.

MÉDECINE DE PROXIMITÉ

HÔPITAUX

91. 30 centres de santé pluridisciplinaires régionaux seront créés dans les déserts médicaux franciliens. 

 92. Nous aménagerons 50 relais santé dans les gares RER et Transilien de petite et grande couronne pour développer la prévention et l’accès aux soins. 

 93. Un réseau régional de 30 bus « médecins relais » sera créé pour sillonner les territoires en manque de personnels de santé. 

 94. Nous créerons des services régionaux d’urgences au sein des maisons de santé franciliennes pour désengorger les urgences hospitalières.  

95. Nous investirons aux côtés des hôpitaux franciliens pour créer 1 000 places supplémentaires d’hospitalisation à domicile. 

 96. Nous créerons un service régional unique de transport à la demande des personnes à mobilité réduite accessible 7j/7, avec un délai de réservation ramené de 48h à 8h.

FEMMES

FAMILLES

97. Nous lancerons une campagne de sensibilisation pour lutter contre le harcèlement de rue. 

 98. Nous doublerons l’aide régionale aux centres IVG.

99. Nous créerons un chèque « sortie d’école » de 400 €/an pour la garde des enfants de 3 à 10 ans. 

100. Nous créerons une aide de 10 000 euros pour les franciliens qui achètent leur premier logement, et élargirons la garantie logement gratuite VISALE pour les locataires de la première ligne, avec Action Logement.

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

LGBTQI+

101. Nous soutiendrons la création d’une Maison des Femmes dans chaque département, en coordination avec le Centre Hubertine Auclert et en partenariat avec les associations.

102. Nous lutterons contre le harcèlement scolaire dans 100 % des lycées pour protéger les élèves et en particulier les LGBTQI+. 

103. Dès la rentrée 2021, nous formerons l’ensemble des délégués lycéens à la lutte contre l’homophobie et la transphobie.